Ma thèse en 180 secondes : retour sur la finale UPL

21/03/2016

Vendredi 15 avril 2016, à 15h au Théatre de l'Alliance française de la Maison des Cultures du Monde, 101 boulevard Raspail à Paris : 10 doctorants sont venus présenter le sujet de thèse en un exposé court et convaincant face à un public de plus de 150 personnes.

Les lauréats

L'Université Paris Lumières adresse ses félicitations à tous les candidats qui se sont confrontés à cet exercice aussi difiicile que passionnant.

Le premier prix

Il a été attribué à Sol Sanchez-Dehesa, doctorante à l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense qui a présenté sa thèse : "Réflexions sur les industries de chronologie acheuléene. Le cas de Garba I (Melka Kunture)."

Elle représentera donc l'Université Paris Lumières à la finale nationale, le 31 mai à Bordeaux.

Par ailleurs, grâce aux partenaires de l'Université Paris Lumières, elle remporte également : 

  • une carte de lecteur (ou renouvellement de carte) à, et offerte par la BnF
  • 2 entrées au, et offertes par, le Centre Pompidou
  • 2 entrées au, et offertes par, le musée du quai Branly
  • un catalogue de l’exposition Frontières, offert par le Musée de l’Histoire de l’Immigration
  • Un pass annuel au et offert par, le Musée de l’histoire de l’Immigration
  • Un catalogue de l’exposition Jeff Koons, offert par le Centre Pompidou

Il a été désigné par un jury de haut niveau (composition ci-dessous) qui a délibéré à la suite des dix prestations. 

Découvrez sa prestation en vidéo ci-dessous. 

>> Retrouvez l'entretien avec Sol Sanchez-Dehesa

Le deuxième prix

Il a été attribué à Vanessa Koum-Dissake, docotrante à l'Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis, qui a présenté sa thèse : Le mémoricide. Elle remporte : 

  • Un pass annuel au, et offert par le Musée du Quai Branly
  • Un album Bande Dessinées et immigration offert par le Musée de l’histoire de l’immigration
  • Un catalogue de l’exposition Frontières offert par le Musée de l’Histoire de l’Immigration
  • 2 pass annuels offerts par et au Musée de l’Histoire de l’Immigration
  • 2 entrées au, et offertes par le Centre Pompidou
  • Une carte de lecteur (ou renouvellement de carte) à et offerte par la BnF

Le deuxième prix a été choisi par le public, qui a voté en ligne suite aux prestations des dix candidats.

>> Retrouvez l'entretien avec Vanessa Koum-Dissake

Retrouvez les vidéos de tous nos candidats

Ils sont au nombre de 10 et ont été choisis lors d'entretiens de présélection.
5 candidats sont inscrits à l'Université Paris Ouest, 5 candidats à l'Université Paris 8.

Cliquer sur leur nom pour découvrir leur prestation

 1. Frédéric TOMAS
"L’Utilisation de la stylométrie et de l'entretien cognitif pour suspects pour la détection du mensonge."

2. Naelle Sandra NANDA
"Le développement durable au Gabon. Analyse psycho environnementale des valeurs traditionnelles et modernes dans différents contextes organisationnels."

3. Noémie REBIERE
"Sécurité énergétique : vecteur de conflit ou de pacification ? Le rôle géostratégique de la Turquie."

4. Sol SANCHEZ-DEHESA
"Réflexions sur les industries de chronologie acheuléene. Le cas de Garba I (Melka Kunture)."

5. Vanessa KOUM DISSAKE
"Le mémoricide."

6. Myriam DENIEL-TERNANT
"Ecclésiastiques en débauche. La déviance sexuelle du clergé français au XVIIIe siècle, au crible des sources parisiennes."

7. Mathilde JULLA-MARCY
"Des sportifs singuliers : une analyse sociologique des carrières dans les sports multidisciplinaires."

8. Hassan NJIFON NSANGOU
"Drépanocytose et fratrie : une étude clinique exploratoire du vécu du lien fraternel au sein d’une fratrie ayant un enfant drépanocytaire en contexte culturel africain."

9. Marthe DUCOS
"Comment le jeune enfant entre deux et cinq ans se confronte à la mort de son parent suite à un cancer ?"

10. Thomas JONAS
"La pensée et son ombre : voyage au bord du langage, avec Walter Benjamin, Georges Bataille, Maurice Blanchot, Pascal Quignard."

LE JURY

Il était composé de :

  • Claude Dargent

Premier vice-président de l’UPL, Professeur à l’Université Paris 8

  • Marta Segarra

Directrice de recherche au CNRS, affiliée au LEGS

  • Viviane Griveau-Genest

Lauréate de la finale UPL 2015 de Ma Thèse en 180 secondes

  • Christophe Galfard

Docteur, Auteur et professionnel de la médiation scientifique

  • Mihai Socoliuc

Responsable des communautés scientifiques chez PSA Peugeot-Citroën

Ils en parlent

>> Retrouvez l'article de France 3.fr

Retour en images

Retrouvez toutes les photos sur la page Facebook de l'Université Paris Lumières

La vidéo de la prestation de la lauréate du concours : Sol Sanchez-Dehesa

 

Ma Thèse en 180 secondes, qu'est-ce que c'est ?

Suite au succès de la première édition, l'Université Paris Lumières, conjointement avec les universités Paris 8, Paris Ouest la CPU et le CNRS, participe à Ma Thèse en 180 secondes pour la deuxième année consécutive.

Porté en France pour la troisième fois par la CPU et le CNRS, le concours Ma thèse en 180 secondes permet à des doctorants en cours de thèse ou docteurs de l’année universitaire précédente de présenter leur sujet de recherche en termes simples à un auditoire profane et diversifié. Chaque participant doit faire, en trois minutes, un exposé clair, concis et néanmoins convaincant sur son projet de recherche.

Un appel est lancé à l’ensemble des regroupements universitaires de France, afin que chacun organise un concours interne. Le lauréat ainsi sélectionné représentera son regroupement à la finale nationale qui se tiendra en juin 2016.

La finale internationale, organisée à l’automne 2016 par le Maroc, regroupera les lauréats des différents pays participants au concours (3 lauréats/pays auxquels s’ajoutent les lauréats des pays encadrés par l’AUF).

Ce concours est organisé en quatre temps :

  1. Une sélection locale (au sein des regroupements universitaires) permettra de désigner un lauréat par regroupement. Ce doctorant représentera le regroupement universitaire lors de la demi-finale du concours.

  2. Une demi-finale sera organisée pour sélectionner les 18 candidats qui participeront à la finale nationale.

  3. La finale nationale déterminera les trois doctorants représentant du pays pour la dernière étape.

  4. La finale internationale, permettant aux participants de se confronter à d'autres publics, dans d'autres lieux, d’effectuer des rencontres, et de se confronter à l’universalité de la recherche verra la consécration de doctorants, récompensés par les trois prix du jury et le prix du public. 

 

Quel intérêt pour les doctorants?

Les doctorants inscrits à ce concours bénéficient d'une formation spécifique à l'art oratoire pour apprendre à présenter au mieux leurs travaux en public ou dans un cadre professionnel.

Ce concours de vulgarisation scientifique offre également une tribune aux doctorants et l'opportunité de faire valoir leur recherche à l'échelle nationale voire internationale.

Consulter l'article du Parisien sur la finale Université Paris Lumières 2015

Déroulement et calendrier

  1. La finale UNIVERSITÉ PARIS LUMIÈRES a eu lieu le vendredi 15 avril 2016, au théâtre de l’Alliance française de la Maison des Cultures du Monde à Paris.
  2.  Le premier finaliste représente son regroupement à la finale nationale organisée par la CPU et le CNRS le 31 mai 2016 à Bordeaux.
  3. Le gagnant de la finale nationale sera invité à participer à la finale internationale, le 29 octobre, à Rabbat (Maroc).

En savoir plus

Pour toute question

Adressez-vous à l'Université Paris Lumières

Par téléphone : 01 42 78 51 83

ou par mail : mt180s@u-plum.fr

Les Partenaires de la finale Université Paris Lumières

                                       

La finale UPL était animée par Smoking Sofa.

 

 

Crédits photos : Service de communication de l'Université Paris 8 Vincennes – Saint-Denis ; service de communication de l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense.

 

FrançaisEnglish
Documentation cont@ct

Events

Location

UNIVERSITE PARIS LUMIERES

57 rue des Francs Bourgeois
75004 Paris

Phone : 01 42 78 51 83