NCEP
GED Contact

Appel à candidatures : contrat post-doctoral MNHI – UPL 2023

L’Université Paris Lumières et son associé Le Palais de la Porte Dorée – Musée national de l’histoire de l’immigration  recrutent un contrat post-doctoral : « Mises en images : migrations de femmes et archives audiovisuelles au prisme du genre« .

Le descriptif de l’appel, les critères d’éligibilité, les infos du dossier de candidature et les modalités de sélection sont à télécharger ici.

 

Contexte

La présence active, durable et plurielle des femmes migrantes en France (et en Europe tout particulièrement) est désormais clairement reconnue par de nombreuses publications et recherches en sciences sociales et historiques. Ces travaux se sont attachés à déconstruire les analyses androcentrées des migrations internationales, tout en développant un travail de reconceptualisation au prisme du genre. Ces femmes migrantes n’opèrent pas toujours de transformations radicales et univoques dans les rapports sociaux de sexe. Cependant, elles sont susceptibles d’y contribuer sur certains plans, voire d’engager des formes de résistance et d’émancipation, que ce soit dans les pays de départ, de transit, d’installation ou de circulation. La migration procède ainsi d’une redéfinition des rôles, dans la diversité des parcours et des statuts. En devenant migrante, l’on devient une autre, y compris dans le jeu des représentations aux yeux d’autrui et de soi-même.

Aujourd’hui, la volonté croissante de conserver des traces des histoires de migrations s’accompagne de différentes formes de patrimonialisation menées par des autorités publiques, nationales ou locales, des associations et des groupes de nature diverse. Chacun est ainsi amené à désigner et à sélectionner les éléments censés faire patrimoine. Si l’intérêt pour les archives textuelles et photographiques est ancien et avancé, le travail reste inachevé en ce qui concerne les sources audiovisuelles. Bien que l’on soit tenté de parler d’invisibilité, elle ressort en partie d’une illusion. En effet, les sources visuelles existent, même si elles sont peu accessibles dans l’espace public. S’agissant des sources audiovisuelles en particulier, ces fonds nécessitent d’être identifiés, repérés, parfois collectés, sauvegardés, documentés et valorisés.

Ce projet de post-doctorat a pour ambition de contribuer à une cartographie des sources filmiques sur l’histoire des migrations en France, envisagée au prisme du genre, en s’attachant en particulier aux enjeux de mise en scène et de récit de soi des femmes.

Pour ce faire, le·la post-doctorant·e pourra développer une recherche articulée autour de trois axes principaux :

  • Mener une enquête filmographique dans les fonds publics et privés afin de repérer des archives cinématographiques et audiovisuelles méconnues. Cette investigation permettra de faire connaître les (auto)représentations filmiques des femmes migrantes, et d’élaborer un premier inventaire de ces sources. Le·la post-doctorant·e pourra explorer les fonds conservés dans les collections du MNHI (notamment les fonds du GREC, des Ateliers Varan, de la Fémis, de Périphérie 93). Il·elle pourra également initier une enquête dans d’autres institutions publiques (INA, BNF, CNC, La Contemporaine, centres d’archives, musées) et privées (cinémathèques, associations, fondations) et/ou des fonds non professionnels (production substandard telle que le cinéma militant, la vidéo légère ou les films de famille).
  • Conduire une analyse plus approfondie autour de corpus précis, définis selon des critères thématiques, chronologiques, géographiques et/ou monographiques (un moment dans la trajectoire migratoire, une période dans l’histoire des migrations, un évènement, un territoire urbain ou rural, des mémoires spatialisées, les réalisations d’un producteur ou d’un·e cinéaste en particulier, etc.). Une mise en perspective historique est attendue, ainsi qu’une contextualisation (sociale, politique, économique, technique, culturelle…) de la production et de la diffusion des images. Enfin, une comparaison avec d’autres types de fonds, notamment photographiques, est bienvenue.
  • Livrer plusieurs publications mentionnant les financeurs et les laboratoires d’accueil :

– au moins un article dans une revue scientifique à comité de lecture ;

– un rapport d’activités détaillé ;

– une filmographie développée et commentée des sources repérées.

L’ensemble de ces livrables sera mis à la disposition des laboratoires scientifiques et du MNHI qui encadrent le post-doctorat.

 

Calendrier

Lancement de la campagne de recrutement  : Jeudi 31 août 2023 – 10:00 (heure de Paris)

Clôture des dépôts des candidatures : Vendredi 29 septembre 2023 – 17:00 (heure de Paris)

Instruction des dossiers – Expertise : Semaine du 2 octobre 2023

Présélection des candidat·e·s retenu·e·s : Semaine du 9 octobre 2023 – Auditions en visio

Annonce des résultats : Lundi 16 octobre 2023

Prise de poste : Lundi 20 novembre 2023

 

Modalités d’envoi du dossier de candidature 

L’ensemble du dossier de candidature est à envoyer, sous la forme d’un document unique en format PDF, à l’adresse électronique recherche@u-plum.fr et, en copie, à marianne.amar@palais-portedoree.fr, jbernard@parisnanterre.fr , helene.fleckinger@univ-paris8.fr, stersigni@parisnanterre.fr.

Le fichier devra être nommé selon la convention suivante : NomPrenom_Post-Doctorat_MNHI-UPL_2023

 

Le descriptif de l’appel, les critères d’éligibilité, les infos du dossier de candidature et les modalités de sélection sont à consulter ici

 

Contacts

Pour toute demande d’information complémentaire, les personnes à contacter sont :

– Sur les aspects administratifs : Philippe Combessie, Président du CAC (philippe.combessie@u-plum.fr), Johnny Gogibus, directeur général des services de la ComUE UPL (johnny.gogibus@u-plum.fr)

– Sur les questions scientifiques auprès des référent·es des universités : Hélène Fleckinger (helene.fleckinger@univ-paris8.fr), Simona Tersigni (stersigni@parisnanterre.fr) et Julien Bernard (jbernard@parisnanterre.fr).

– Sur les questions liées à la structure partenaire : Marianne Amar (marianne.amar@palais-portedoree.fr)

 

 

 

Ça pourrait vous intéresser
Appels à projets 16 mars 2023

Dans le cadre de son appel à projet 2023, la ComUE Université Paris Lumières soutient le… __En savoir plus

Appels à projets 2 septembre 2021

VISIOCONFERENCE – Mardi 21 septembre, l’Université Paris Lumières propose un temps d’échange autour de sa campagne… __En savoir plus