GED Contact

Message de l’équipe présidentielle de l’UPL

Nous tenons à exprimer l’horreur et la sidération qui sont les nôtres devant l’assassinat de Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie au collège de Conflans-Sainte-Honorine, le 16 octobre 2020.

Samuel Paty a été tué alors qu’il faisait son métier de professeur d’histoire-géographie et d’éducation civique et qu’il était, selon les témoignages, un enseignant apprécié, bienveillant et passionné. En tant que regroupement d’universités dont le nom est attaché à un moment de l’histoire qui a lutté contre le fanatisme religieux, « Les Lumières », nous tenons à affirmer plus que jamais notre attachement à la liberté d’expression et à l’esprit critique.

Voltaire écrit dans l’article « Fanatisme » du Dictionnaire philosophique : « Les lois sont encore très impuissantes contre ces accès de rage ; c’est comme si vous lisiez un arrêt du conseil à un frénétique». Plus de 250 ans après, notre République, malgré ses valeurs, est encore en proie à un tel obscurantisme. Plus que jamais, chacune, chacun doit pouvoir lutter, à sa place, contre ce mal radical.

Nous sommes toutes et tous enseignants. Nous sommes toutes et tous Samuel Paty.

 

                                   L’équipe présidentielle de la ComUE Université Paris Lumières

Ça pourrait vous intéresser
Mot de la présidente 22 septembre 2020

Avec le déconfinement, l’été et les vacances, nous aurions pu croire que la crise sanitaire était… Lire la suite