GED Contact

projet RESTRICA (UPL/PAUSE/OSF)

Regards sur les exils scientifiques contraints d’aujourd’hui (RESTRICA) est un projet de portraits photographiques, réalisé par le photographe berlinois Pierre-Jérôme Adjedj et Pascale Laborier, professeure de Science politique à l’Université Paris-Nanterre. Depuis quelques années, ce projet est financé par l’UPL, Open Society Foundations (OSF), Le Programme national d’Accueil en Urgence des Scientifiques en Exil (PAUSE) et le Fonds Asile Migration Intégration (FAMI).

Film : Des mots et des images pour témoigner de l’exil scientifique contraint

A l’occasion de la journée mondiale du réfugié, qui a eu lieu le 20 juin 2020, les auteurs du projet RESTRICA ont réalisé un film qui témoigne de l’expérience singulière des chercheurs en exil et contribue par l’image et les mots à les rendre visibles.

Lien vers le film

Liens vers d’autres sites avec des informations sur le projet RESTRICA

Projet en lien avec RESTRICA : Mémoires vives et vivantes des exilés scientifiques (MEMOVIVES)

MÉMOVIVES a pour ambition de rendre visible les savoirs et trajectoires biographiques des scientifiques en danger ou en situation d’exil forcé depuis la Turquie et la zone irako-syrienne au début du XXIe siècle. Il s’agit d’une collaboration entre Pascale Laborier (Université Paris Nanterre – ISP UMR 7220) et  Giusy PISANO de (ENS Louis-Lumière ; associé de l’UPL). Ce projet sera financé par le labex Passés dans le présent, pour une période de deux ans. Plusieurs partenaires (inter)nationaux sont engagés dans ce projet. En savoir plus

Ça pourrait vous intéresser
Appels à projetsRechercheRecrutement 1 septembre 2020

Le laboratoire d’excellence (labex) Les passés dans le présent : histoire, patrimoine, mémoire et l’Université Paris… Lire la suite

ÉvènementRecherche 17 septembre 2020

Le CEDIAS-Musée social et ses partenaires ont organisé les 7 et 8 février 2020 un colloque… Lire la suite