GED Contact

Gouvernance

La communauté d’universités et établissements (ComUE) Université Paris Lumières affiche la particularité d’avoir été créée par seulement trois membres fondateurs : le CNRS, l’Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis et l’Université Paris Nanterre, en 2014.

L’Institut National Supérieur de formation et de recherche pour l’éducation des jeunes handicapés et les enseignements adaptés (INSHEA), l’Ecole Nationale Supérieur Louis Lumière, y sont associés par décret depuis 2016.

Au-delà des institutions d’enseignement supérieur et de recherche, elle rassemble également, par convention de partenariat à partir de 2015, les Archives Nationales, le Musée du Louvre, la Bibliothèque nationale de France, Centre national d’art et de culture Georges Pompidou, le Musée National de l’Histoire de l’Immigration – Aquarium Tropical, le Musée du Quai Branly – Jacques Chirac, l’Institut National de l’Audiovisuel, le Centre d’Etudes, de Documentation et d’Information d’Action Sociale (CEDIAS-musée social), le Centre des Arts d’Enghien-les-Bains, la Maison des cultures du monde, le Pôle Sup 93, l’Académie Fratellini, l’ETSUP école de travail social et le Musée National d’archéologie de Saint Germain-en-laye.

Le Collège International de Philosophie est devenu une composante de la ComUE Université Paris Lumières au 1er janvier 2017 en maintenant l’ensemble de ses emplois et de ses activités et en lui assurant ainsi une stabilité essentielle pour son rayonnement national et international.

La ComUE porte également :

  • une formation expérimentale et pluridisciplinaire le Nouveau Collège des Etudes Politiques ouvert en 2016,
  • une Ecole Universitaire de Recherche (EUR) “ArTeC”,
  • un Nouveaux Cursus à l’Université (NCU) “So Skilled”.

Elle œuvre sur l’ensemble des disciplines de sciences humaines et sociales et s’intéresse aussi à d’autres domaines en sciences exactes ou du vivant (biologie, informatique, mathématiques,…). L’établissement est classé 1er au niveau national en sciences sociales et 2e en sciences humaines et humanité selon le diagnostic STRATER 2014 (suite au changement de périmètre des regroupements) ; il accueille un étudiant francilien sur quatre dans le domaine des SHS.

La ComUE est accompagnée par de nombreux partenaires et fonctionne en confédération grâce à une coordination fondée sur la recherche du consensus. Pour cela, des conventions de partenariat ont été signées avec les 16 associés. L’UPL possède également une assemblée des associés afin de réaliser régulièrement des points d’actualité et d’élargir les débats inter-universitaires.

L’UPL est financée sur la base du contrat de site et se doit donc d’en honorer les objectifs en termes de recherche, de formation, de vie de campus, mais aussi de développement de sa stratégie numérique. Sa gouvernance est basée sur la transparence de ses actions. La gouvernance de l’UPL repose sur un Conseil d’administration assisté d’un Conseil académique et un Conseil des membres. Son fonctionnement est prévu par ses statuts.

L’établissement est dirigé par un Président, assisté d’un Vice-président et d’une Vice-Présidente en charge du numérique, tout trois élus par le Conseil d’administration (CA) pour une durée de quatre ans. Le Conseil académique (CAC) comprend quatre-vingt-quatre membres. Les séances sont présidées par la Présidente élue en son sein.

Au delà des instances statutaires (Conseil des membres, Conseil d’administration, Conseil académique réparti en missions), l’UPL à mis en place une Assemblée des associés, un Collège doctoral et un Comité d’éthique.