GED Contact

UPL et Artec lauréats du projet européen NEST, un réseau scientifique international qui interroge par les arts notre écologie technologique

L’Université Paris Lumières (UPL) et l’Ecole universitaire de recherche (EUR) ArTeC se félicitent du résultat très positif obtenu par le projet « NEST » (Networking Ecologically Smart Territories), sélectionné par la Commission européenne dans le cadre des financements européens Horizon 2020 « Marie Curie » d’échange de chercheurs internationaux (RISE).

Ce projet, coordonné par l’Université technologique de Dublin, et dont Yves Citton, directeur d’ArTeC est le partenaire scientifique au nom d’UPL, permettra de financer la mobilité d’une quinzaine de chercheurs depuis Paris, du doctorant au professeur d’université, vers des partenaires académiques et non-académiques en Irlande, mais aussi à Katowice en Pologne, à Berkeley aux États-Unis ou encore aux Galapagos en Equateur.

« NEST » propose de réinterroger notre rapport numérique aux territoires globaux dans une perspective écologique rassemblant un large éventail de sciences sociales, des arts au politique. Ce réseau d’échanges scientifiques devrait démarrer à partir de septembre 2021 et s’étaler sur 36 mois. Il permettra, enfin, à UPL de recevoir en échange de nombreux chercheurs internationaux.

Ça pourrait vous intéresser
ArchivesRecherche 15 janvier 2021

Un rapport de recherche, fondé sur les contributions de plus de 70 collègues de différentes disciplines… Lire la suite

ArchivesRecherche 26 février 2021

Le colloque « « L’homme marginal » dans les Amériques XVI-XXIe siècles. Une approche féconde pour (re)penser les mobilités… Lire la suite